Surpoids & Arthrose – Comment la prise de poids peut entrainer l’Arthrose?

Les personnes obèses sont souvent confrontés à des problèmes ostéo-articulaires. La pathologie récurrente est celle de l’arthrose du genou.

Le risque est considérable avec un surpoids modéré. Le surpoids pèse en réalité sur les articulations. Quelles sont les explications possibles ?

Le surpoids et l’arthrose, infos à savoir

De nombreux facteurs peuvent induire à l’arthrose, mais l’obésité se trouve en haut de la liste. En effet, une personne en surpoids est capable d’effectuer moins de mouvements qu’une personne normale.

Ses genoux et ses hanches peuvent alors vite s’user et demandent beaucoup plus d’effort pour tout mouvement physique. Selon plusieurs études de cas, le surpoids serait même à l’origine de l’arthrose des doigts.

Les excès de graisse dans les membres inférieurs et supérieurs engendrent une inflammation chronique au niveau des cartilages. D’où l’apparition de l’arthrose.

De ce fait, si l’on ne veut pas être atteint d’une arthrose, il est plus qu’essentiel de perdre les quelques kilos en plus pour soulager ses articulations et limiter leur usure.

# Le surpoids malmène les articulations

L’obésité est considéré comme un facteur réel de risque ostéo-articulaire. Le surpoids expose les différentes articulations à une certaine usure mécanique prématurée.

Cette usure est due aux charges supplémentaires qui se dressent sur les articulations. Une répartition différente de la masse corporelle est d’ailleurs responsable de la démarche claudicante chez les personnes obèses.

On retrouve en général 3 formes d’arthrose du genou. La première forme est l’arthrose fémoro-tibiale. Elle touche le compartiment interne entre le tibia et le fémur. La douleur survient lors de la montée des marches d’un escalier ou durant la marche.

L’arthrose fémoro-patellaire est la deuxième forme d’arthrose qui concerne la rotule et le fémur et la rotule. La douleur est localisée au niveau de l’avant du genou.

La troisième forme est l’arthrose globale qui combine les deux premières formes. On parle d’arthrose fémoro-patellaire-tibiale. Les causes résident principalement dans la prise de poids.

Les genoux étant soumis à une force qui équivaut entre 3 et 6 fois le poids de l’organisme durant la marche, le risque de gonarthrose 5 fois plus élevé chez les individus atteints d’obésité.

Les prothèses de hanche sont aussi 2,5 fois assez fréquentes chez les personnes obèses. Elles souffrent aussi de l’arthrose au niveau des mains et des poignets. Le risque d’arthrose augmente de façon proportionnelle avec l’indice de la charge pondérale.

# L’obésité conduit à l’arthrose

La perte de poids d’environs de 500 g soulage les articulations d’un poids allant à 2 kg à chaque pas. L’obésité entraîne de réelles lésions au niveau de l’appareil locomoteur.

L’obésité et le surpoids multiplient par 4 le risque d’arthrose selon l’effet métabolique ou mécanique. Les douleurs liées à l’arthrose sont associées en principe à une nette réduction des activités physiques.

Cela est lié donc à la sédentarité qui constitue un facteur déclenchant la prise de poids. L’obésité précède du coup l’apparition de l’arthrose. La surcharge mécanique ne constitue pas certes le seul facteur qui affecte les articulations.

Le tissu graisseux est fortement impliqué dans la production des hormones et autres facteurs de croissance. Les taux anormaux entraînent de sérieuses lésions au niveau de l’os et du cartilage favorisant l’aggravation ou le développement de l’arthrose.

La surcharge graisseuse au niveau de l’abdomen a aussi des effets sur la densité minérale des os. Le surpoids est un facteur de plusieurs pathologies ostéo-articulaires.

L’excès pondéral favorise le passage à l’étape de la chronicité de la lombalgie. Les personnes en surpoids ont souvent mal au dos et souffrent de goutte.

Les sports à privilégier ou à éviter face à l’arthrose

Les activités sportives sont vivement recommandées pour soulager de l’obésité et traiter l’arthrose. Elles varient selon la localisation de la maladie, ses symptômes et l’état des articulations.

Certaines activités permettent de renforcer les muscles, consolider les articulations, réduire la douleur, soulager des raideurs articulaires, améliorer sensiblement la souplesse et ralentir par ricochet l’arthrose.

Par contre, d’autres exercices physiques risquent fort bien d’endommager les articulations. Il est nécessaire de suivre l’avis d’un médecin qui établit un programme sur mesure grâce au kinésithérapeute.

Il n’est pas conseillé de pratiquer des activités sportives qui font subir des chocs répétés aux genoux. C’est le cas des sports de combat, de la course à pied, du basket, du tennis, du hand ou du rugby.

Les sports à privilégier sont la marche, le vélo, le pilates, la natation et les sports de glisse. Ils permettent non seulement de renforcer les membres inférieurs en ménageant les articulations.

# Les traitements de l’arthrose du genou

En dehors du sport, une bonne alimentation ainsi que des séances de kinésithérapie sont recommandées. La prise de paracétamol soulage des douleurs de même que les anti-inflammatoires non stéroïdiens à savoir l’aspirine ou l’ibuprofène.

Les semelles orthopédiques corrigent le déséquilibre et soulagent les articulations au niveau du genou. La genouillère et la canne facilitent la marche.

Les infiltrations permettent de procéder à un traitement ciblé. La chirurgie peut intervenir comme le dernier recours en cas d’échec des traitements précédents.

La prise considérable de poids est à la base d’un dysfonctionnement de tout l’organisme. La personne obèse fait face à plusieurs maladies dont le diabète, l’arthrose, l’AVC, les problèmes cardiaques ou la faiblesse sexuelle.

Ce sont des maladies qui peuvent trouver de remède lorsqu’elles sont décelées tôt.

Une bonne alimentation équilibrée, des exercices sportifs réguliers et des examens cliniques périodiques sont les armes pour faire face à toutes ces maladies graves qui deviennent mortelles en cas de complications.

Toutes ces informations doivent vous faire prendre conscience que votre surpoids ne vous apportera que des problèmes de santé comme l’arthrose, si vous n’en souffrez déjà. Alors de grâce pour votre propre santé commencez dès aujourd’hui par vous en occuper!

Vous trouverez une des solutions naturelles de traitement de l’arthrose à base d’une cure d’aloe vera ici.

>>> Cliquez-ici pour nous contacter et en savoir plus. <<<

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

NaturoMix
Logo