Le surpoids est un problème qui touche un nombre considérable de personnes un peu partout dans le monde.

Français, Américain, Africain, Belges, ou Chinois, peu importe la nationalité, on veut tous que nos bourrelets et nos graisses disparaissent.

Quelle femme ne rêverait pas d’avoir le même corps qu’un top modèle?

Quel homme ne voudrait pas ressembler à l’un des body-builders les plus célèbres au monde?

Mais malheureusement, ce ne sera pas possible avec un corps en surpoids ou obèse.

À part le fait d’évoquer une sensation de rejet et de gêne chez un individu, le surpoids est un problème qui risque d’avoir des impacts majeurs sur sa santé.

Savez-vous que le surpoids représente 60% des Principales Causes de Pires Maladies Mortelles Dans le Monde?

Comment savoir si l’on est en surpoids ? Quelles sont les causes de cette situation quelque peu gênantes ? Que risque-t-on réellement avec son surpoids ?

Nous verrons dans la suite tous les détails à ce sujet. Je vous prierai donc de vraiment prêter attention à ce qui va suivre.

J’aimerais partager mes recherches avec vous sur le sujet, ainsi que les véritables risques que nous courons tous, si nous ne prêtons pas un peu d’attention à la gestion de notre poids. Mon plus grand but c’est de vous informer du mieux que je peux sur le sujet, et vous pousser à prendre au sérieux ce problème de surpoids que vous trimbalez depuis longtemps déjà.

effets néfastes surpoids santé

Comment savoir si on est en surpoids? Quelques Astuces Simples.

Pour savoir si vous êtes en surpoids ou non, vous devez simplement calculer votre IMC. L’IMC ou Indice de Masse Corporelle est un indicateur qui permet de déterminer le rapport entre le poids et la taille d’une personne.

On n’a pas besoin d’être un génie de la mathématique pour réussir à le calculer.

# Comment calculer son IMC ?

Il suffit de faire le rapport entre son poids en kilos et sa taille au carrée en m². Le résultat donnera un chiffre en kg/m².

Retenez juste que: ​

  • Une personne avec un IMC inférieur à 18,5 est en sous-poids avec une réserve de graisse insuffisante.
  • Une personne avec un poids normal a un IMC entre 18,5 et 24,9.
  • Vous êtes en surpoids si votre IMC se trouve entre 25 et 29,9.
  • Si votre IMC se trouve entre 30 et 39,9, vous serez classé dans la catégorie d’une obésité légère.
  • Au-delà des 40 kg/m², c’est l’obésité morbide.

Alors avant de continuer, je vous invite à prendre 2 petites minutes pour faire ce petit calcul en fonction de votre poids et de votre taille en mettre. Cela pour déterminer précisément dans quelle catégorie vous vous trouvez.

Les Grandes Causes Fréquentes Du Surpoids

Qu’est-ce qui provoque le surpoids ?

Pour la plupart des cas, le surpoids est un état de l’organisme qui apparaît souvent suite à un déséquilibre alimentaire ou à un état de stress permanent.

# Un excès en mauvais glucides

Le surpoids est un phénomène qui est pour la plupart des cas liés à un déséquilibre alimentaire excessif. Les calories de trop sont stockées dans l’organisme sous forme de graisse pour être consommées un peu plus tard.

Malheureusement, cette consommation n’aura jamais lieu si l’on continue de toujours ingérer plus d’aliments que l’on ne devrait. Au pire, les quantités de graisse augmenteront.

Certaines personnes en surpoids consomment des repas en quantité normale, mais n’arrivent pas à faire redescendre son poids sur la balance. Pourquoi ?

Eh oui ! même en mangeant de façon raisonnable, on peut toujours être en surpoids si l’alimentation est riche en glucides à effet rapide et synthétisé (sucre, farine blanche…).

# Trop de stress

Un état de stress prolongé sur le long terme peut provoquer le surpoids ? Mais comment est-ce possible.

En effet, le stress incite la production du cortisol. C’est cette hormone qui est responsable de la transformation des énergies excédentaires en graisse.

Les problèmes fréquents liés au surpoids: Comment cela se manifeste chez certains?

Certaines personnes ont tendance à penser que le surpoids ou l’obésité est uniquement un problème d’esthétique et de forme. Cette remarque est complètement fausse, en effet, être en surpoids représente une véritable menace sur son état de santé.

# Quelques symptômes retrouvés la plupart du temps

Les cas diffèrent souvent en fonction de chaque personne. Mais il y a certains symptômes qui ne trompent pas, car sont manifestés chez presque tous les patients en surpoids.

Voyons quelques uns:

  • Jambes lourdes, fourmillements ou douleurs musculaires, l’insuffisance veineuse est un phénomène qui apparaît surtout chez les personnes en surpoids ou obèses. Les kilos en trop induisent tôt ou tard à la fatigue.
  • L’obésité entraîne souvent un reflux gastro-œsophagien se traduisant en des brûlures aiguës ou modérées au niveau de l’estomac et de l’œsophage.
  • Les kilos en trop provoquent le dysfonctionnement de l’organisme en compressant les vaisseaux sanguins. Si chez certains patients, l’obésité entraîne l’AVC, chez d’autres patients il incite l’apparition des migraines fréquentes.
  • Beaucoup sont les personnes en surpoids qui se plaignent d’une transpiration abondante. En effet, les excès de graisse favorisent la production des sueurs même durant une pratique d’activité modérée.
  • Les personnes avec un IMC important rencontrent fréquemment des problèmes respiratoires. Ce phénomène est dû par l’augmentation des activités métaboliques à chaque fois qu’ils respirent. La masse graisseuse limite aussi le volume d’air compris dans les poumons et évoque ce risque.
  • L’apnée du sommeil est un syndrome qui touche de nombreuses personnes en surpoids. Elle se traduit en un blocage respiratoire dû au rétrécissement des voies respiratoires par l’excès de graisse.
  • Le syndrome de Pickwick est surtout observé sur le cas des sujets masculins en surpoids. Inconsciemment, le patient a une folle envie de dormir après avoir pris son repas ou après une longue période d’inactivité.

# Quelques problèmes un peu plus délicats

Des maladies hépatobiliaires.

À 80 % des cas, le surpoids induit à la stéatose. C’est une maladie hépatobiliaire durant laquelle les cellules de l’organisme sont envahies par plusieurs granulations graisseuses. Chez les sujets obèses, d’autres maladies hépatobiliaires peuvent faire leur apparition comme l’inflammation portale, la fibrose portale ou la lithiase vésiculaire

Un cancer du foie.

Étant une maladie silencieuse, le cancer du foie apparaît suite à un excès de cirrhose dans le foie dû à la consommation excessive en alcool. Mais depuis quelques années, de nombreuses personnes en surpoids non alcooliques sont atteintes d’un cancer du foie. Le foie est l’un des organes qui assurent le bon fonctionnement de l’organisme. La consommation des aliments à base de produits chimiques et de mauvaises graisses peut en effet détériorer ses fonctions et engendrer un cancer du foie.

Une hernie discale.

Les accumulations de graisse dans les zones dorsales chez une personne en surpoids peuvent provoquer à tout moment une hernie discale. En effet, la colonne vertébrale étant entourée de cellules graisseuses n’est plus capable de se tenir tranquillement et d’assurer son rôle.

Les 5 Gros Problèmes de Santé liés au surpoids, les plus délicats…

Le surpoids a bel et bien des effets néfastes sur la santé d’une personne. Par ailleurs, la liaison de ces risques au problème de surpoids est scientifiquement prouvée.

Problèmes cardiaques, accident vasculaire cérébrale, diabète, arthrose ou infertilité sexuelle…

Etre donc en surpoids ne fera qu’aggraver votre état de santé. Seulement en citant ces différentes maladies, cela devrait normalement vous faire prendre conscience à quel point il est très important et même urgent de vite trouver une solution radicale à votre problème de surpoids, en vu de s’y prévenir.

 

# Surpoids et Problèmes cardiaques

Le problème de surpoids et d’obésité est bien souvent à l’origine d’une insuffisance cardiaque. D’après les études de Framingham, il aurait engendré un développement du risque d’insuffisance cardiaque à 5 % chez les sujets masculins et à 7 % chez les sujets féminins.

A priori, le surpoids entraîne de nombreuses modifications sur le fonctionnement du cœur du sujet. En effet, l’augmentation de la masse grasse induit automatiquement la remontée de la charge du ventricule secondaire gauche.

Ce phénomène induit par la suite une hypertension artérielle et altère les fonctions diastoliques et systoliques du système cardiaque. L’hypertension artérielle est associée à deux types de pression cardiaque : la PAS et la PAD.

  • La PAS ou pression artérielle systolique correspond à la mesure de la pression artérielle quand le cœur se contracte pour faire circuler le sang.
  • La PAD ou pression artérielle diastolique quant à lui correspond à la période de repliement du cœur suite au PAS.

Qu’il s’agisse d’une PAS ou d’une PAD, l’obésité est jusqu’à ce jour le seul phénomène pouvant provoquer un tel remodelage silencieux chez l’homme.

À part le fait d’entraîner une hypertension artérielle, le surpoids peut aussi être à l’origine des « gros cœurs ».

D’après les analyses effectuées par des chercheurs britanniques du UK Biobank, les kilos en trop peuvent faire augmenter le poids et le volume du cœur jusqu’à 5 % de sa taille d’origine, soit en moyenne 8 g.

Cette augmentation entraîne pour la plupart des cas des infarctus.

➜ En savoir plus

 

# Surpoids et l’AVC

Le surpoids représente un facteur non négligeable pouvant induire à un infarctus du myocarde. Il serait même à l’origine de l’apparition de l’AVC chez certains patients.

Ce risque a plus de chance de se produire chez les personnes ayant un indice de masse corporel ou un IMC supérieur à 30.

Le surpoids n’induit pas directement l’accident vasculaire cérébral, mais en incitant l’hypertension artérielle. Pour la plupart des cas, cette hypertension induit les attaques cérébrales en fragilisant les parois des vaisseaux sanguins.

Ce phénomène est provoqué par l’augmentation anormale de la pression artérielle. À tout instant, une hémorragie interne peut avoir lieu, d’où l’apparition inévitable de l’AVC.

➜ En savoir plus

 

# Surpoids et le Diabète

Un surpoids qui évolue vers l’obésité peut très bien conduire un patient à un état diabétique de type 2. En France, 90 % des diabétiques de ce type sont tous obèses, une preuve irréfutable que ces deux phénomènes sont forcément liés entre eux.

Comment peut-on expliquer cette liaison ?

Les graisses en trop dans l’organisme modifient non seulement le comportement du cœur, des vaisseaux sanguins, mais aussi de la composition proprement dite du sang.

En mangeant trop de sucreries et des aliments gras, le taux d’insuline dans le sang augmente de façon progressive. Il est à noter que l’insuline est l’hormone responsable de la réduction du taux de sucre compris dans le sang.

Le corps est donc obligé de produire cette hormone à grande quantité pour rétablir l’équilibre. C’est cette production massive qui définit le diabète.

➜ En savoir plus

 

# Surpoids et l’Arthrose

De nombreux facteurs peuvent induire à l’arthrose, mais l’obésité se trouve en haut de la liste. En effet, une personne en surpoids est capable d’effectuer moins de mouvements qu’une personne normale.

Ses genoux et ses hanches peuvent alors vite s’user et demandent beaucoup plus d’effort pour tout mouvement physique. Selon plusieurs études de cas, le surpoids serait même à l’origine de l’arthrose des doigts.

Les excès de graisse dans les membres inférieurs et supérieurs engendrent une inflammation chronique au niveau des cartilages. D’où l’apparition de l’arthrose.

De ce fait, si l’on ne veut pas être atteint d’une arthrose, il est plus qu’essentiel de perdre les quelques kilos en plus pour soulager ses articulations et limiter leur usure.

➜ En savoir plus

 

# Surpoids et Faiblesses sexuelles

La faiblesse sexuelle regroupe l’ensemble des incapacités ressenties au cours d’une relation sexuelle. Infertilité, absence de plaisir, incapacité de jouir, problème hormonal, problème d’érection ou de muqueuses vaginales, le surpoids et l’obésité peut être à l’origine de tous ces troubles sexuels.

Mais comment ?

Le poids en surplus entraîne sur le long terme une compression de plusieurs vaisseaux sanguins.

Or, durant les rapports sexuels, le sang doit circuler à grande vitesse pour transmettre des messages au cerveau qui à son tour libère les hormones et augmente les sensations ressenties par le sujet.

Ce blocage développe l’apparition de l’hypertension artérielle qui est responsable de la faiblesse sexuelle surtout chez l’homme.

Chez la femme, le surpoids peut représenter un obstacle pour tomber enceinte. En effet, l’excès de graisse se traduit en une énorme glande endocrine qui provoque des déséquilibres hormonaux.

Ce phénomène diminue la production des quantités d’ovules et cause des irrégularités sur les cycles d’ovulation.

➜ En savoir plus

 

Être en surpoids peut induire tout un tas de risques sur votre état de santé : problème cardiaque, AVC, hernie discale, arthrose, diabète, faiblesse sexuelle, problème respiratoire ou gastrique…

Il est donc plus qu’important d’envisager une solution efficace pour continuer d’être en bonne santé. Régime alimentaire équilibré ou pratique d’une activité sportive, de nombreuses méthodes peuvent être utilisées pour vous aider à perdre vos kilos de trop.

Vous pouvez également recourir à l’aide d’un spécialiste du surpoids pour vous accompagner tout au long de votre projet pour maigrir. ​ Et c’est là où nous pouvons vous aider!

>>> Cliquez-ici pour nous contacter et en savoir plus. <<<

Laisser un commentaire